Testez-nous !
X
Changer de langue
FR
Français
EN
Anglais
IT
Italien
DE
Allemand
1to1 Progress
← Retour aux articles

Tout savoir du e-learning : l’apprentissage à distance 2.0

Qu’est-ce que le e-learning ? Bien que cette modalité d’apprentissage à distance ne soit pas vraiment nouvelle, elle représente une réelle avancée dans la manière d’accéder à de nouvelles connaissances. Avec la crise de la Covid-19, le e-learning fait désormais partie des dispositifs incontournables pour se former. Quelles sont les différentes facettes de cet apprentissage en ligne ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Passons le e-learning à la loupe. 

E-learning : définition

E-learning est un anglicisme qui est désormais entré dans le langage courant… Et même dans le dictionnaire. « E- » vient de electronic (électronique) et « learning » signifie apprendre. Le Larousse en donne la définition suivante : « Mode d’apprentissage requérant l’usage du multimédia et donnant accès à des formations interactives sur Internet. »

Les NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication) jouent donc un rôle prépondérant dans ce type d’apprentissage distanciel. C’est ce qui fait toute la particularité du e-learning et qui le distingue de la formation à distance traditionnelle (sur support papier).

Qu’est-ce que le e-learning en 2021 ?

Le e-learning et ses évolutions

À l’origine, l’idée derrière le e-learning était simple : mettre à disposition des apprenants des supports pédagogiques au format numérique sur une plateforme en ligne. Ainsi, avec un ordinateur et une connexion internet, ceux-ci peuvent accéder aux supports d’apprentissage quand ils le souhaitent pour se former à distance.

Désormais, le e-learning a bien évolué et il s’est enrichi pour proposer aux apprenants des moyens d’apprentissage toujours plus avancés et adaptés à leurs besoins.

Le mobile learning pour les apprenants nomades

Initialement, l’interface privilégiée des cours en e-learning était l’ordinateur. Avec des smartphones de plus en plus performants et des apprenants qui ont la bougeotte, c’est donc tout naturellement que le e-learning s’est décliné en mobile learning

Désormais, la plupart des formations à distance sont accessibles sur les mobiles : on peut apprendre où on veut et quand on veut !

Le micro learning : des sessions d’apprentissages courtes mais efficaces

Cette typologie de e-learning s’est logiquement développée en même temps que le mobile learning. En effet, avec les téléphones, il est désormais possible de se former dans les transports en commun, entre deux réunions, et même au réfectoire pendant sa pause déjeuner. Mais encore faut-il que les modules d’apprentissage soient adaptés à cette manière de « consommer » la formation. Avec des sessions plus courtes et ciblées sur les notions clés, le micro learning rend cela simple et pratique.

Le blended learning ou apprentissage mixte

Le e-learning a réellement révolutionné l’apprentissage et l’accès aux connaissances. Toutefois, il manque parfois quelque chose cette modalité de formation 2.0 : l’humain ! C’est là que le blended learning entre en jeu. Ce dernier mise sur un savant équilibre d’apprentissage autonome et de sessions encadrées par un . Celui-ci a la possibilité de dispenser ses cours en présentiel, par téléphone ou encore visioconférence. Il peut également maintenir le lien avec les apprenants et garantir une continuité pédagogique par email par exemple.

Le social learning : la formation à l’ère des réseaux sociaux

Impossible aujourd’hui d’envisager un monde sans réseaux sociaux. Il en va de même dans le secteur de la formation. Aujourd’hui, les apprenants ont la possibilité de se former de manière collaborative, mais toujours à distance. Le social learning peut par exemple passer par :

  • la constitution de groupes Facebook dédiés à une formation ;
  • l’échange entre élèves sur des forums ;
  • les tchats de discussion…

Digital learning : toutes les facettes du e-learning réunies

Le e-learning est un concept beaucoup plus riche qu’il ne l’était au départ. Les apprenants ont accès à des plateformes de formation incroyablement complètes. La gamification (apprentissage par le jeu) est également monnaie courante et les supports pédagogiques sont beaucoup plus interactifs

Il a donc fallu trouver un nouveau terme qui prenne en compte toutes ces évolutions. On parle donc désormais de digital learning… et le e-learning est devenu l’une des composantes.

Formation en e-learning et Covid-19

Selon une enquête menée par l’ISTF fin 2020, le nombre d’offres de formation à distance a explosé en seulement un an. La cause ? La crise de la Covid-19 et le confinement qui ont obligé les organismes de formation à s’adapter aux normes sanitaires.

On pourrait se dire que cette « distancialisation » de la formation n’est que temporaire. Toutefois, les entreprises ont bien compris l’intérêt du digital learning et 89 % d’entre elles disent vouloir continuer à former leurs salariés à distance ou en blended learning lorsque la crise sera terminée. Le e-learning a donc encore de beaux jours devant lui ! 

Avantages et inconvénients du e-learning

Les points forts du e-learning

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, cette modalité de formation possède de nombreux atouts :

  • flexibilité ;
  • accessibilité 24 h/24 et 7 j/7 ;
  • suivi de la progression de l’apprenant ;
  • possibilité de travailler en autonomie totale ;
  • contrôle des connaissances via des quiz interactifs ;
  • plateforme de formation riche et contenus pédagogiques variés.

Il faut ajouter à cela des contraintes logistiques moindres et la diminution des coûts des formations qui sont des avantages non négligeables pour les apprenants.

Les limites de l’apprentissage 100 % numérique

Toutefois, cette modalité d’apprentissage n’est pas exempte de petits inconvénients :

  • dimension humaine parfois manquante ;
  • obligation de maîtriser a minima les outils informatiques pour les apprenants ;
  • apprentissage autonome qui peut être difficile.

Bien entendu, la plupart de ces barrières peuvent être levées grâce au blended learning et aux possibilités de coaching personnalisé proposées par certains organismes de formation (comme chez 1to1PROGRESS par exemple 😉).

L’apprentissage à distance et les formations en langue

Le digital learning est une modalité d’apprentissage compatible avec de nombreux types de formation, y compris les formations linguistiques. Il faut dire que les possibilités offertes par le numérique sont particulièrement intéressantes pour les personnes désireuses d’apprendre une langue. Quoi de mieux que de pouvoir se mettre à l’anglais, à l’espagnol, ou encore au portugais depuis son canapé ?